Retrouvez les colloques de Schibboleth en vidéos sur Akadem

Retrouvez les colloques de Schibboleth en vidéos sur Akadem

Retrouvez en vidéo sur le site Akadem près de 60 interventions filmées lors d’un de nos séminaires et colloques
http://www.akadem.org/organisateurs/Schibboleth-Actualite-de-Freud–1647.php

Retrouvez notamment les interventions filmées lors des colloques suivants :


Si c’était Jérusalem

Jérusalem – avril 2016

La question Jérusalem. Pelote d’épingles de symboles, ceux sur lesquels s’étaie l’identité globale et véritable des parties en présence : l ’espace sacré est tellement enchevêtré entre les différentes confessions qui s’y sont disposées, chacune à leur tour faisant de Jérusalem un palimpseste, s’y écrivant les unes par rapport aux autres, se concurrençant ou tentant d’effacer leur généalogie, qu’il fait de la quadrature du cercle un jeu d’enfant. La Cité de David, bâtie, rebâtie selon la Parole, en Dix Paroles, selon les mesures dictées par Dieu, déplace, concentre, plus que jamais, un vrai abcès d’angoisse et de passions, de conflits.

http://www.akadem.org/sommaire/colloques/si-c-etait-jerusalem/


Etat du symbolique

Paris – juin 2014

Qu’est-ce qui fait tenir ensemble les membres d’une société si ce n’est l’identification des paroles et des symboles? Poursuivant son travail exploratoire, le groupe Shibboleth proposait en juin dernier une réflexion sur le droit, la loi et la place du symbolique dans notre société et tout particulièrement dans les processus de transmission. Un colloque de haut niveau, pas facilement accessible à ceux qui ne jonglent pas avec les concepts psychanalytiques….

http://www.akadem.org/sommaire/colloques/etat-du-symbolique/


Shoah et Israël: nom sacré, nom maudit

Tel Aviv – octobre 2013

Quel funeste dessein la civilisation occidentale contemporaine nourrit-elle depuis que le nom de Shoah y est devenu aussi sacré que celui d’Israël est maudit ; depuis qu’on célèbre la première dans le même temps et avec le même (re)sentiment que l’on s’emploie à
détester et destituer Israël et son Nom (lui ôter son lieu-d’être) — sans y trouver le moindre paradoxe ?
Nous nous proposons de lire et de penser ce phénomène, cette relation paradoxale entre l’omniprésente commémoration de la Shoah et la généralisation de la délégitimation de l’existence de l’État d’Israël, selon l’enjeu civilisationnel fondamental formulé dans le couple Humain/Déshumain.

http://www.akadem.org/sommaire/colloques/shoah-et-israel-nom-sacre-nom-maudit/


Un monde en trans – Tensions et défis éthiques dans le monde contemporains

Netanya – 6 et 7 mai 2012

Le monde moderne est en proie à une crise majeure de civilisation. La doxa parlera de « pertes des repères », et les pouvoirs publics croient contenir les périls en multipliant les « comités d’éthique », dans de nombreux secteurs d’activité à commencer par ceux des pratiques médicales et des recherches en biotechnologies. Mais encore cette crise porte sur les valeurs, les mœurs, la politique, l’économie, la violence, la criminalité, les médias, l’éducation, etc.
Les questions sous jacentes de l’éthique contemporaine portent sur les questions des limites : peut-on tout faire ? Peut-on tout dire ? Peut-on tout montrer ? Peut-on rire de tout ?. Elles interrogent la formation et la condition du lien social, dans un contexte où la démocratie est une valeur inconditionnée.

http://www.akadem.org/sommaire/colloques/un-monde-en-trans-tensions-et-defis-ethiques-dans-le-monde-contemporains/

Psychanalyse et humanités

Jérusalem – février 2012

Le CRFJ, en partenariat avec l’Université Paris Diderot-Paris VII, le CNRS, le Collège Doctoral Paris-Jérusalem et le Ministère des Affaires Etrangères et Européennes, organise un séminaire de trois jours intitulé ‘Psychanalyse et Humanités.’
Ce projet focalise sa recherche sur les rapports entre le Sujet et l’Institution : comment l’Institution procède-t-elle à la bonne régulation des rapports humains ? Elle peut servir d’instrument de médiation entre le Sujet et l’« Autre » mais aussi entre le Sujet et la société dans laquelle il vit. L’Institution devient dès lors un outil au service d’une meilleure humanisation des rapports entre les sujets. Le séminaire « Psychanalyse et Humanités » vise donc à interroger l’Institution dans sa fonction d’humanisation. Il s’agit ici d’un questionnement actuel qui s’intègre dans la démonstration de l’utilité publique de la culture et la pensée critique, vocation de la formation universitaire.

http://www.akadem.org/sommaire/colloques/psychanalyse-et-humanites/