COLLOQUE INTERNATIONAL
LA TRANSMISSION EN QUESTION(S)

En hommage à l’œuvre et à la pensée de deux grands penseurs juifs français et israéliens
Michaël Bar Zvi & à Raphaël Draï

5-6-7 mai 2019
au Beautiful Israël Center, TEL AVIV

Sous la direction de
Michel Gad Wolkowicz
Prof. ass. de Psychopathologie
président de l’Association Internationale Inter-Universitaire Schibboleth – Actualité de Freud –
& מכון אינטר-דיסציפלינרי שיבולת , נוכחותו של פרויד

et de
Sam Tyano
Professeur de psychiatrie
Président d’Honneur de The Interdisciplinary Institute Schibboleth – Presence of Freud –
Université de Tel Aviv

En partenariat avec

les fondations Adelis & France Israël
&
Akadem, In Press, Fréquence Tel Aviv

COMITÉS

Comité d’organisation

Michel Gad Wolkowicz, Sam Tyano, Colette Leinman, Jean-Louis Repelski, Thibault Moreau


Comité scientifique

Michel Gad Wolkowicz, Sam Tyano, Michel Granek, Richard Rossin, Ilan Treves, Viviane Chetrit-Vatine, Françoise Ouzan, Colette Leinman, Gisèle Vered, Jean-Jacques Moscovitz, Jean-Pierre Winter, Cyril Aslanov, Philippe Val, Monette Vacquin, Jocelyn Hattab, Simon Epstein, Patrick Bantman, Marc Cohen, Ofer Lellouche, David Mendelson, Claude Birman, Michel Gurfinkiel, Jean-Louis Repelski, Michaël Prazan, Pascal Bruckner, Éric Marty, Georges Bensoussan

PROGRAMME PRÉVISIONNEL

[intervenants pressentis, sous certaines réserves de confirmation]

Dimanche 5 Mai

9h00 — accueil

10h00 — ouvertures

• Rebecca Boukhris [Adélis pour la recherche, l’éducation et la transmission]
• Muriel Haïm [La Fondation France-Israël pour l’échange et la transmission]
• Richard Prasquier [le Keren Hayesod : Institution et transmission]
• Michel Gad Wolkowicz [Le nom de personne – Transmission de la haine, haine de la transmission / The transmission of hatred, the hatred of transmission] 
• Michaël Worbs [Histoire et rôle de l’UNESCO dans l’éducation, la culture, et la transmission] 
• Sam Tyano […]

11h30 — introductions

• Pascal Bruckner [La modernité ou la transmission interrompue] 
• Éric Marty [1950-1980, les Modernes et la transmission symbolique]
• Philippe Val [Athènes et Jérusalem, sources de la démocratie. Cachez cette identité que nous ne saurions voir— Tu finiras clochard comme ton Zola —] 

14h30 — session 1

Le sionisme, paradigme d’une éthique politique de la transmission vs transmission de la haine / haine de la transmission   

présidents
• Pascal Bruckner
• Marc Cohen 

intervenants & discutants
• Simon Epstein [Un peuple face à son malheur : la transmission trans-génerationnelle du souvenir des éruptions antijuives, du Moyen-Âge à nos jours] 
• Georges Bensoussan [Transmission, « devoir de mémoire » et ordre social : un équilibre difficile] 
• Michal Govrin [Mémoire et responsabilité – La transmission de la mémoire de la Shoah : la Hagada pour Yom HaShoah, Hitkansut]
• Richard Rossin [Transmission, judaïsme, sionisme, Éléments de montage] 
• Jacques Tarnero [« Zakhor » confisqué : les pièges institutionnels du « devoir de mémoire »]

17h00 — session 2

La passeuse des Aubrais 

projection-débat
en présence de l’auteur, Michaël Prazan

table ronde
• Philippe Val • Pascal Bruckner • Éric Marty • Sam Tyano • Georges Bensoussan • Évelyne Chauvet • Viviane Vatine-Chetrit • Bernard Golse • Jean-Jacques Moscovitz • Jean-Pierre Winter • Patrick Bantman • Michel Gad Wolkowicz

20h00 — Dîner

(s’inscrire au préalable auprès de contact@schibboleth)

– ש –

Lundi 6 Mai

9h00-13h00 — session 3

A. Transmission, tradition / « Judaïsme terminable, judaïsme interminable » ? – « Et tu choisiras la vie »

présidents
• Michaël Prazan 
• Georges Bensoussan 

intervenants & discutants
• Marc-Alain Ouaknin [La lecture, de Freud — Le « complexe du chapeau »] 
• Cyril Aslanov [La place de la compétence linguistique dans la transmission de l’identité juive] 
• Daniel Sibony [Transmission inconsciente et transmission d’inconscient] 
• Michel Gurfinkiel […]
• Georges-Elia Sarfati [Transmission, symbolisation/dé-symbolisation : À partir d’Israël]

B. La « Sortie d’Égypte » et les « Topiques Sinaïtiques », paradigmes de la liberté responsable et de la transmission. Du sujet collectif au peuple, sujet politique ?

présidents
• Marc-Alain Ouaknin
• Philippe Val

intervenants & discutants
• Daniel Epstein [La transmission de, par, la sortie d’Égypte]
• Thibault Moreau [Héritage, transfert, mémoire. Ce qui se reçoit, s’élabore, se transmet – avec qui ?]
• Claude Birman [La transmission, alliance des générations]
Rony Klein [Le sionisme et la crise de la transmission juive]

14h30-18h30 — session 4

A. Construction de l’enfant, de l’adolescent, attachement, symbolisation, identification, relation d’objet, individuation, subjectivation

présidents
• Sam Tyano
• Jean-Pierre Winter 

intervenants & discutants
• Bernard Golse [La transmission à double fente – maman/bébé, bébé/maman] 
• Miri Keren [Les devenirs des projections parentales et du « bébé clinique »] 
• Jocelyn Hattab  [J’entends un enfant]
• Simone Wiener [Les séparations symboliques]

B. Psychopathologie. Le sujet face au réel, et dans la transmission / La transmission dans la psychanalyse, et la responsabilité généalogique de l’analyste – « Psychanalyse avec fin, psychanalyse sans fin » ?

présidents
• 
Bernard Golse
• Ilan Trèves

intervenants & discutants
• Michel Granek [Nos ancêtres les Gaulois] 
• Jean-Pierre Winter [Transmettre, ou pas – L’avenir du père] 
• Gisèle Vered [Pères-versions ; transmissions conscientes et inconscientes de nouveaux modèles ?] 
• Jean-Jacques Moscovitz [La transmission entre acte de savoir et de non savoir, quelles conséquences ?] 
• Évelyne Chauvet [L’analyste-passeur : transmission et identité, l’histoire à l’œuvre]
• Monette Vacquin [Transmettre ou muter – Des formes contemporaines du « Qui suis-je ? » et de sa transmission]

20h30 — session 5

projection de deux films suivie d’un débat

Michaël Bar Zvi, l’ami, le Mensch et le sionisme 
• en présence de la réalisatrice, Élisabeth Lenchener

&

Sur une proposition inattendue de Charles Baudelaire relative à « l’extermination de la race juive ». Contribution à la notion de « transfert antijuif héréditaire »
• [conférence de Raphaël Draï  tenue au Colloque de Schibboleth – Actualité de Freud – à l’Université de Tel Aviv, Présence de la Shoah et d’Israël dans la pensée contemporaine (2013)]

table ronde
Michel Gad Wolkowicz • Éva Weil • Évelyne Chauvet • Simon Epstein  Thibault Moreau • Michel Gurfinkiel • Patrick Bantman • Yaël Hirsch • Richard Prasquier • Richard Rossin • Olivier Véron • Jacques Tarnéro • Franklin Rausky

– ש –

Mardi 7 Mai

9h00-13h00 — session 6

A. Nouvelles parentalités, idéologie du neutre et théorie du genre, transhumanisme et transmission

présidents
• Éric Marty
• Michel Granek 

intervenants & discutants
• Danièle Brun […]
• Viviane Chetrit-Vatine [La transmission du matriciel autrement dit de la capacité éthique… (avec les trois premières années de Moïse à l’ appui !!)]
• Lysiane Lamantowicz [La transmission dans la mentalité complotiste]
• Charlotte Dudkiewicz-Sibony [Que transmettent les donneurs de gamètes ?]
• Éva Weil […]
• Ouriel Rosenblum […]

B. Transmission transgénérationnelle – cultures, religions, idéologies, droit, gérontologie, trauma, humour…

présidentes
• Évelyne Chauvet
• Monette Vacquin

intervenants & discutants
• Marc Cohen [Transmettre et vieillir – Depuis Abraham]
• Patrick Bantman [Traumatisme et rupture de transmission trans-générationnelle]
• Israël B. Feldman [Transmission transgénérationnelle du trauma par les victimes et par les agresseurs]
• Muriel Katz [De l’absence de traces à la trace des absents. Un travail polyphonique d’historicisation après la Shoah]
• Yaël Hirsch [Quelle tradition transmet-on ? Penser une forme et un contenu qui fondent le vivre ensemble sans le figer]
• Ann-Belinda Preis […]
• Rachel Rosenblum [La transmission du trauma]
• Jacques Amar [Déshériter : une question de droit mais pas seulement]
• Richard Landes […]

14h30-16h30 — session 7

La transmission dans la langue : mémoire, histoire, littérature, art et cinéma

présidents
• Cyril Aslanov
• Jean-Jacques Moscovitz

intervenants & discutants
• Eliette Abecassis [L’âme juive]
• Françoise Ouzan [Les rescapés de la Shoah et la transmission des valeurs juives]
• Yehuda Moraly [La représentation du rapport maître-élève dans le cinema, le théâtre occidental et dans l’univers juif]
• Daniel Dayan […]
• Michèle Tauber [La transmission par les romans d’Aharon Appelfeld]
• Colette Leinman [La transmission d’images de l’exil dans les œuvres d’artistes juifs et israéliens]
• Ofer Lellouche […]
• Olivier Véron [Politique et métaphysique de la langue chez Michaël  Bar-Zvi et Pierre Boutang]

16h30 — propos conclusifs

• Michel Gad Wolkowicz
• Sam Tyano

17h — clôture du colloque

YOM HA ZIKARON (Jour et cérémonies du souvenir)

– ש –

5,6 et 7 Mai 2019
Beautiful Israël Center, 
80, Rokach Blvd,
80, שדרות רוקח, תל אביב יפו
Tel Aviv-Yafo

Israël

Argument

La transmission est au cœur de tous les discours, il y est question de mémoire, d’histoire, de valeurs, de savoirs ; le terme est le plus souvent utilisé en slogan -fétiche ou -relique, une affirmation ayant alors sens de dénégation. Pour autant, elle est au centre d’une clinique du contemporain, se manifestant en symptômes que nous nous proposons de décrypter et d’analyser, en croisant les regards et les réflexions issus des différentes disciplines et de diverses filiations et généalogies de pensées. Tel le registre du Symbolique, la transmission, qui est d’abord un processus, psychique, une décision, une éthique politique et culturelle, avant de représenter des contenus, est essentiellement abordable en négatif, au travers ses échecs, ses avatars, ses formations pathologiques, individuelles et collectives.

Problématiques anorexiques, addictives, états paranoïaques apathiquement pervers marqués par le déni, le clivage, la projection, idéologies totalitaires et génocidaires intriquant délires de foule de filiation et d’auto-engendrement, fantasmes d’immortalité, reproduction du même, de l’identique, universalisme du générique, du quelconque, du « on », de l’indifférencié, rejet de l’altérité, paranoïa de masse compacte, anti-judaïsme et antisionisme dont la transmission de la haine manifeste et agit la haine de la transmission en tant que la transmission est ce qui nous échappe, ce qui en est en même temps la condition. Il s’agirait alors d’interroger la transmission, en creux, la langue sous la langue, dans l’entre-deux, des sexes, des générations, comme processus infini engageant symbolisation, métaphorisation, conflictalisation des identifications et des idéaux, individuation, subjectivation, qui ouvre à la circulation des signifiants et des représentations, à l’inconnu, au champ du fantasme et du transfert, à l’indéfini de la pensée.

La sortie d’Égypte est le récit fondateur de l’invention de la liberté (R. Draï), du passage jusqu’à l’Alliance, la Parole en dix Paroles du Sinaï engageant l’éthique de responsabilité, de l’élection, de l’exigence l’élévation intellectuelle, au détriment de la domination de la sensorialité et de la perception immédiate, et de la transmission: une liberté responsable. Mais sommes-nous, et nous tous, sortis d’Egypte ? Quel serait le sens de cette décision prise et mise en oeuvre suite à la menace de meurtre de la part du Pharaon sur les Bn’ai (enfants) d’Israël ? Et en quoi consiste cette sortie? Ce passage ? Le poros ? Comment penser alors transmission en tant que transmission de la transmission, tradition, et création ?

Groucho Marx demandait « Pourquoi ferait-il quelque chose pour les générations suivantes, car qu’ont-elles fait pour lui?« , disant sous la forme de l’humour la responsabilité réciproque, l’ambivalence et le libre-arbitre, participant du processus de la transmission

Comment se construit un sujet, un peuple, « la psychologie individuelle étant d’abord une psychologie sociale », selon Freud qui avançait qu’ »on peut analyser un peuple comme on analyse un individu »? De l’enfant, l’adolescent, au sujet collectif, politique, assumant un travail de culture intriqué à une éthique de vérité, historique, scientifique et psychique, de progrès de l’esprit, et aux avatars de la filiation. Et qu’en est il des transmissions brisées et/ou enkystées, de par les pathologies, les traumatismes trans-générationnels, les génocides et massacres de masse, les deuils impossibles ? Comment remonter, décrypter, analyser les généalogies des cultures qui se crispent, se figent dans le cours de leur histoire dans l’envie, le mimétisme, la projection, la haine mortifère associée à une identité mortifiée et honteuse, investissant alors dans la destruction plutôt que dans le développement, la création et la transmission, passant par la structuration oedipienne, et l’assomption de la dette et de la castration ?

Nous constatons particulièrement aujourd’hui combien, lorsque les Institutions défaillent dans leur fonction de garantes du Symbolique, des référents anthropologiques civilisationnels, le Droit, l’Histoire, les Commandements, ainsi les interdits de l’inceste, du meurtre, du vol, du mensonge, la nomination de la réalité, elles alimentent et valident les délires collectifs, le négationnisme et le révisionnisme, et ainsi la violence et les passages à l’acte. Certaines problématiques s’avèrent particulièrement symptomatiques de troubles des processus d’identification, de filiation et de transmission. L’intégrisme idéologique ou religieux, les utopies entretenant la jouissance du sans-limites, l’appui tant sur un subjectivisme absolu que sur une rationalité instrumentale tout aussi absolue, sur une weltanschauung par trop totalisante, globalisante et synthétisante, dans un dogmatisme et la désubstancialisation du Réel, participent d’une psychologie de masse compacte, à l’encontre d’un travail de culture, la kulturarbeit cher à Freud, d’un universel du singulier intriqué à un processus de subjectivation et d’une responsabilité de pensée et d’action, singulière et collective, du  » Et tu choisiras la vie« , de l’humour en tant que paradigme de la pensée et de la disposition interne de Mensch.

L’antisémitisme est une paranoïa apathiquement perverse, un délire grégaire, une psychose de foule, sans vérité ni langage, requérant un amour radical des certitudes et l’ assurance d’une représentation de complétude narcissique, à quoi la transmission tordue, d’angoisse ou de rire, dont le Judaïsme renvoie une image en miroir, est insupportable en tant qu’elle engage l’assomption de la différenciation, et ainsi de l’incomplétude, du manque, aux sources d’un travail de symbolisation et de sublimation, et la responsabilité à combattre le destin, y compris celui qu’on s’était fait. 

Qu’en est-il de l’articulation de l’inconscient avec le langage, le désir et la Loi ? Qu’en serait-il d’un Totem sans tabous, une culture du narcissisme et du fantasme d’omnipotence, qui marquerait le déclin de l’Oedipe et de la conflictualisation psychique qu’il structure et qui est au fondement de la pensée ? Que produirait aujourd’hui la théorie du neutre et l’idéologie du genre annihilant à la fois l’invention du Père et la figure du féminin, dans la continuité du déconstructivisme, du relativisme culturel, de l’universalisme en vogue, précisément au nom d’un droit à la différence, à l’égalitarisme?

 

La psychopathologie, une clinique du contemporain et de ses symptômes, l’héritage de Raphaël Draï et celui de Michaël Bar Zvi, deux des grands penseurs juifs contemporains, à la fois français et israéliens, nos amis chers récemment disparus mais qui continueront à nous accompagner de près dans la réflexion des problématiques fondamentales comme cela a été le cas des dizaines d’années, deux « grands-hommes », des Mann, à qui nous rendons hommage, dont l’existant-Mensch, la pensée et l’oeuvre, étayent singulièrement à partir de cette thématique de la transmission, notre démarche, des ouvrages comme L’Homme Moïse et la religion monothéiste de Freud, des oeuvres, Aharon Appelfeld, Celan, Romain Gary, Perec, Modiano, Schwartzbart, Marquez, Roth, Potok, Bellow, Wiesel, Husserl, Spinoza, à contrario de Sade, Genet, Céline, Baudelaire, des travaux, ainsi sur l’institutionnel (Goffmann), l’analyse du politique, pourraient nous guider… 

« Ce que tu hérites de tes pères, acquiers-le pour mieux te l’approprier », écrit Freud dans la préface de Totem et tabou (1912), et dans l’Abrégé de psychanalyse (1937), reprenant Goethe qui poursuivait : « Ce qui sera laissé de côté sera d’un poids lourd ».

  Cette thématique convoquera, ainsi la démarche de Schibboleth – Actualité de Freud –, les divers champs disciplinaires, la psychanalyse et la psychopathologie, le droit, l’histoire et les sciences géopolitiques, l’analyse des discours, des images, des cultures, des idéologies et des médias, la pensée juive et les religions, l’anthropologie et les sciences humaines, sociales et du vivant, la littérature et les arts plastiques et cinématographiques…

Quelques axes

Le développement de l’enfant, de l’adolescent face au réel et dans la transmission, les processus d’attachement, de symbolisation, d’identification, d’individuation, de subjectivation, la relation d’objet, la psychopathologie des liens. ¶ Bâtir un sujet collectif, politique, un peuple (le paradigme du sionisme) – ou pas ¶ Éthique et politique – Héritage-Transmission-Histoire-Tradition – Appartenance et créativité – Construction d’une liberté responsable et de la transmission : La « Sortie d’Égypte », les « Topiques sinaïtiques », des paradigmes à l’œuvre. ¶ Transmission de la haine et Haine de la transmission (antisémitisme) ; propagation de la destruction (délires collectifs de filiation, fanatismes génocidaires, transferts héréditaires ?) ; l’Europe malade de ses dénis, à l’épreuve de la Shoah. ¶ Inconscient, répétition, élaboration : la transmission dans la cure psychanalytique et ses obstacles (transfert, refoulement, clivage…) ; la responsabilité généalogique de l’analyste – « Psychanalyse avec fin, psychanalyse sans fin » ? ¶ Le temps de transmettre, gageure du contemporain : quid de la parentalité, de la place des générations, du sexuel, de l’attraction de l’indifférencié, du neutre, de l’immédiat ? Nouvelles parentalités, idéologie du neutre et théorie du genre, transhumanisme et transmission. ¶ Transmission, tradition, création / « Judaïsme terminable, judaïsme interminable » ? « Et tu choisiras la vie » ; l’oral et l’écrit ; donner, recevoir, critiquer ; responsabilité et libre arbitre dans la réciprocité de la transmission. ¶ Transmission et vieillesse. ¶ Mythes et sciences. ¶ Traumatisme et transgénérationnel vs L’amour de l’humour. ¶ La transmission dans la langue, vérité et fiction (cinéma, art et littérature, historiographie, journalisme…)

— —

Raphaël Draï, Professeur de Droit et de Sciences Politiques, Doyen de la Faculté d’Aix en Provence, puis d’Amiens, Professeur associé à Paris Diderot au département Psychanalyse et Sciences Humaines, Président d’Honneur de Schibboleth-Actualité de Freud. L’oeuvre et la pensée de Raphaël Draï pourrait se nommer « l’invention de la liberté responsable » Le champ de sa pensée associe tradition juive et sciences humaines, qui nous laisse la responsabilité stimulante d’une transmission constitutive du choix de la vie. S’y croisent et s’étaient les unes les autres la pensée psychanalytique, la pensée juive, le Droit, les sciences politiques, le sionisme, la bio-éthique, la philosophie… Depuis La politique de l’inconscient ; La sortie d’Égypte. L’invention de la liberté ; Le mythe de la loi du talion ; Freud et Moïse. Psychanalyse, loi juive et pouvoir Lettre ouverte au Cardinal Lustiger, La traversée du désert. L’invention de la responsabilité ; La communication prophétique ; Sous le signe de Sion ; Topiques sinaïtiques, à Totem et Thora, en passant par ses textes dans les ouvrages de Schibboleth – Actualité de Freud –, dont « Sur une proposition inattendue de Charles Baudelaire relative à “ l’extermination de la race juive ”. Contribution à la notion de “ transfert anti-juif héréditaire ” »

Michaël Bar Zvi, Docteur en philosophie politique ; Professeur de philosophie en France puis en Israël ; Directeur de la formation des enseignants en philosophie à l’Institut Lewinski à Tel aviv ; Délégué général du KKL en France ; Vice-Président de l’Interdisciplinaire Institute Schibboleth – Presence of Freud – ; auteur d’une dizaine d’ouvrages dont Le sionisme (PUF, 1978), Philosophie de l’antisémitisme (PUF, 1985) ; Pour une politique de la transmission (Les Provinciales, 2016). Avec des thématiques qui seront notamment abordées, s’étayant sur ses écrits : Être et exil, Philosophie de la nation juive ; Éloge de la Guerre après la Shoah ; Pour une politique de la transmission ; Philosophie de l’antisémitisme ; Israël et la France ; Jérusalem, désir de vie et crise de l’être ; Le temps, architecte de la transmission dans le monde contemporain. Peut-on «guérir» de l’antisémitisme ? Le cas Pierre Boutang ; Descendants, héritiers ou témoins ; les fondements de la tradition orale du Judaïsme ; Vergangenheitsbewältigung. L’expérience revécue régulièrement de la sortie d’Egypte réunissant les enfants d’Israël autour d’une Loi, et de la construction du sens de celle-ci, d’une part, et, d’autre part, «le meurtre fondateur », touchent à l’une des interrogations anthropologiques essentielles de la condition humaine.

Avec la participation de

Eliette Abecassis (Philosophe, écrivain, Fr.): « L’Âme juive ».
Jacques Amar (Maître de Conférences en Droit, Université Paris-Dauphine, Docteur en sociologie, Paris-Jérusalem): «Déshériter: une question de droit mais pas seulement
Cyril Aslanov ((Professeur Aix-Marseille Université /CNRS-LPL (UMR 7309) / Membre de l’Institut Universitaire de France ; Académie de la langue hébraïque, Jérusalem ; Université d’État de Saint-Pétersbourg ; Membre du Comité Scientifique de Schibboleth – Actualité de Freud – Isr-Fr.) : « La place de la compétence linguistique dans la transmission de l’identité juive. »

Patrick Bantman (Psychiatre, Thérapeute familial, Ancien Chef de Service Hôpital Esquirol, Paris, Membre du Comité Éditorial de Schibboleth – Actualité de Freud -, Fr, et du Comité Scientifique de The Interdisciplinary Institute Presence of Freud –, Israël, Fr, Isr): « Traumatisme et rupture de transmission trans-générationnelle. »

Georges Bensoussan (Historien Agrégé, Directeur éditorial du Mémorial de la Shoah, rédacteur en chef de la Revue d’histoire de la Shoah, Membre du Comité Éditorial de Schibboleth – Actualité de Freud –, Fr.): « Entre Auschwitz et Jérusalem ».

Claude Birman (Professeur Honoraire de Chaire Supérieure de Philosophie ; Maître de Conférence honoraire à l’Institut d’Études Politiques de Paris ; Professeur d’Études Juives à l’Université Populaire du Judaïsme ; Membre du Comité Éditorial de Schibboleth — Actualité de Freud — (Fr.): « La transmission, alliance des générations. » 

Rebecca Boukhris (Directrice Exécutive de la Fondation Adélis, Israël) 
Pascal Bruckner  (Philosophe, essayiste, écrivain ; Membre du Comité Éditorial de Schibboleth Actualité de Freud –): « La transmission. »
Danièle Brun (Professeur Émérite de Psychopathologie, Université Paris Diderot, psychanalyste, Membre d’Espace Analytique, Présidente de la Société Médecine et Psychanalyse, Membre du Comité Éditorial et Scientifique de Schibboleth – Actualité de Freud –, Fr )
Denis Charbit (professeur de Sciences Politiques, Open University, Tel Aviv, Isr.), s/s rés.

Évelyne Chauvet (Psychiatre, Psychanalyse, Membre titulaire formateur de la SPP, Société Psycha- nalytique de Paris ; Secrétaire scientifique de la SPP ; Membre du Comité de rédaction de Schibboleth – Actualité de Freud – (France) ; Ancien médecin directeur du CMPP de l’OSE, Fr.): « L’analyste-passeur »

Viviane Chetrit-Vatine (Psychanalyste, Membre Titulaire, superviseur et Former President of the Psychoanalytic Society of Israël, Université Paris-Diderot, Membre du comité de rédaction de Schibboleth – Actualité de Freud et du Comité Scientifique de The Interdisciplinary Institute Presence of Freud –, Israël -): «La transmission du matriciel autrement dit de la capacité éthique… » (avec les trois premières années de Moïse à l’ appui !!)

Marc Cohen (Médecin-gériatre, directeur médical du pôle santé autonomie de l’OSE, expert inscrit au TPI ; Frankfurter Center ; Membre du Comité Éditorial de Schibboleth – Actualité de Freud – (France), et du Comité Scientifique de The Interdisciplinary Institute Presence of Freud –, Israël, France): « Vieillir et transmettre – Depuis Abraham – » 

Daniel Dayan (« Anthropologue des médias » ; Professeur à The New York School for Social research, New York ; Professeur de Théorie des médias à l’Institut d’Études Politiques de Paris ; membre de l’Institut Marcel Mauss, École des Hautes Études en Sciences Sociales, Paris ; contributions à Annals of the American Social and Political Sciences, American journal of Sociology, Communications, The Journal of Communication, à Cambridge : Harvard University Press ; Membre du Comité Scientifique de Schibboleth — Actualité de Freud; Fr.) 

Charlotte Dudkiewicz-Sibony (psychologue, Hôpital TENON, Service d’assistance médicale à la proctéation – CECOS, Paris): « Que transmettent les donneurs de gamètes ? »

Frédéric Encel (Docteur en science et géographie géopolitique, HDR, Professeur à Sciences-Po, Paris ; professeur de relations internationales et de sciences politiques à la PSB Paris School of Business ; Directeur de séminaire à l’Institut français de géopolitique, intervenant à l’Institut des hautes études de défense nationale (IHEDN) ; Membre du Comité Éditorial de Schibboleth – Actualité de Freud –; fondateur des Assises nationales de la lutte contre le négationisme, Fr);

Daniel Epstein (Philosophe, rabbin, écrivain, Professeur à l’Institut Psychanalytique de Tel-Aviv, au Collège Matan de Jérusalem, à l’Institut Universitaire Élie Wiesel, Paris); « La transmission de, par, la sortie d’Égypte »  

Simon Epstein (Historien, économiste, Hebraïc University of Jerusalem, Israël; Membre du Comité Scientifique de Schibboleth – Actualité de Freud – (France), et du Comité scientifique de The Interdisciplinary Institute Presence of Freud –, Israël) : «Un peuple face a son malheur : la transmission trans-generationnelle du souvenir des eruptions antijuives, du Moyen Age a nos jours.  »  

Israël B. Feldman (psychothérapeute, psychologue, victimologue, Docteur en traumatologie; Enseignant-Chercheur en traumatologie et victimologie, Responsable de l’Academic Catedra in Israël – UNITWIN Program on Violence (UNESCO), Isr.): « Transmission transgénérationnelle du trauma par les victimes et par les agresseurs »
Bernard Golse (Professeur et chef de service de pédopsychiatrie, Hôpital Necker-Enfants Malades, Université Paris-Descartes ; Président de l’Association Européenne de psychopathologie de l’enfant et de l’adolescent ; Membre de l’Association Psychanalytique de France ; Membre du Comité Éditorial de Schibboleth – Actualité de Freud –, Fr.): «La transmission à double fente -maman/bébé, bébé/maman»

Michal Govrin (Écrivain, poétesse, Membre du Comité Scientifique de The Interdisciplinary Insti- tute Presence of Freud ; Professeur Emouna College, Institut Van Leer, Isr): « Mémoire et responsabilité – La transmission de la mémoire de la Shoah: la Hagada pour Yom HaShoah, Hitkansut »

Michel Granek (psychanalyste, Membre titulaire et formateur, Psychoanalytic Society of Israël, psychiatre, ancien directeur du département de psychothérapie psychanalytique, université de Tel Aviv ; Membre du Comité de rédaction de Schibboleth – Actualité de Freud – (France), et Vice-Président de de The Interdisciplinary Institute Presence of Freud –; Isr.): « Nos ancêtres les Gaulois »

Michel Gurfinkiel ( philosophe, essayiste, éditorialiste, Fr.-Isr) 

Muriel Haim (Directrice de la Fondation France-Israël)

Jocelyn Hattab (Pédopsychiatre, psychanalyste. Ancien Chef du Service de Psychiatrie de l’Enfant et de l’Adolescent du Centre de Santé mentale de Jérusalem ; Membre du Comité Scientifique de Schibboleth – Actualité de Freud – (France), et du Comité Scientifique de The Interdisciplinary Institute –  Presence of Freud (Israël) ; Senior Lecturer’ à la Faculté de Médecine de l’Université Hébraïque de Jérusalem, Isr.): « J’entends un enfant »

Yaël Hirsch (Docteur en philosophie, Chargée de conférences, Institut d’Études Politiques, Paris, ins- titut d’Études Juives, Paris, Fr):  

Muriel Katz (Professeur de psychologie, université Lausanne, Ch, Membre du Comité de rédaction de l’Association Internationale Inter-universitaire Schibboleth – Actualité de Freud, Suisse): « De l’absence de traces à la trace des absents. Un travail polyphonique d’historicisation après la Shoah »
Miri Keren (Professeur de pédopsychiatrie, Hôpital Gueha; Présidente de l’Association Mondiale de psychiatrie du bébé, Isr).): « Les devenirs des projections parentales et du « bébé clinique »»
Rony Klein (Enseignant à l’Université de Tel Aviv, Isr., Département de Littérature. Spécialisé en philosophie française contemporaine et pensée juive): « Le sionisme et la crise de la transmission juive. »

Lysiane Lamantowicz (psychiatre, psychanalyste, thérapeute familial, Membre d’Espace Analytique):  « Transmission et trans-sexualité »

Richard Landes (Associate Professor, Department of History at Boston University, USA; Former director of the now quiescent Center for Millennial Studies; Jerusalem, Israël)

Colette Leinman (Docteur en littératures, Chargée d’enseignement à l’Université Tel Aviv, membre du Groupe ADDAR, Secrétaire et membre du Comité Scientifique de The Interdisciplinary Institute Schibboleth- Presence of Freud, artiste plasticienne, écrivain), « La transmission d’images de l’exil dans les œuvres d’artistes juifs et israéliens.»

Ofer Lellouche (Peintre- sculpteur/Tel Aviv, Membre du Comité Scientifique de Schibboleth- Actualité de Freud, et de The Interdisciplinary Institute Presence of Freud –, Isr.) »

Elisabeth Lenchener (cinéaste, productrice): film « Michaël Bar Zvi, l’ami, le Mensch et le sionisme » 

Didier Lippe (psychiatre, psychanalyste -Association psychanalytique de France, Membre du Comité Éditorial de Schibboleth – Actualité de Freud –, Fr.): « L’anorexique en son miroir »

Eric Marty ( Professeur de littérature Moderne, Université Paris Diderot, Institut Universitaire de France, philosophe, écrivain, éditeur des oeuvres de R. Barthes, Membre du Comité Éditorial de Schibboleth – Actualité de Freud –, Fr.).

Yehouda Moraly (Professeur Émérite et ancien directeur du Département d’études théâtrales Université Hébraïque de Jérusalem, PhD, Paris III, Université fédérale de Rio de Janeiro, Université de Tel Aviv, Bar-Ilan ; écrivain, metteur en scène de théâtre, Isr.); «La representation du rapport maitre eleve dans le cinema, le theatre occidental et dans l univers juif»

Thibault Moreau (psychanalyste, Vice-Président de Schibboleth- Actualité de Freud): «Héritage, transfert, mémoire – Ce qui se reçoit, s’élabore, se transmet — avec qui ? »

Jean-Jacques Moscovitz (Psychanalyste, Membre d’Espace Analytique; Président de Psychanalyse Actuelle et du Regard qui bat ; Co-Fondateur, Vice-Président et Membre du Comité Éditorial de Schibboleth — Actualité de Freud –, Fr.): « La transmission entre acte de savoir et de non savoir, quelles conséquences? »

Marc-Alain Ouaknin (Rabbin, Professeur des Universités, de philosophie, écrivain ; Membre du Comité Scientifique de Schibboleth –Actualité de Freud –, Fr.): « Le chapeau de Freud et l’humour face au mal »

Françoise Ouzan (Professeur, écrivain, historienne – Senior Research Associate, Goldstein-Goren Diaspora Research Center, Université de Tel Aviv (Isr.) ; membre de The Interdisciplinary Institute Presence of Freud –, Isr.); « Les rescapés de la Shoah et la transmission des valeurs juives »  (réflexions d’ordre historique, sociologique, psychologique et littéraire).

Richard Prasquier (Médecin cardiologue, Président du Keren Hayessod, France, ex-Vice Président de la Fondation de la Mémoire de la Shoah, Président d’Honneur du CRIF)

Michaël Prazan  (Écrivain, cinéaste, documentariste, Membre du Comité Éditorial de Schibboleth – Actualité de Freud –, Fr.): « La passeuse des Aubrais », film

Ann-Belinda Preis (Anthropologue, Ph.D. , Membre du Comité Éditorial de Schibboleth – Actualité de Freud –Danemark); 

Franklin Rausky (docteur d’Etat ès-Lettres et Sciences Humaines, ancien maître de conférences à l’université de Strasbourg et directeur des Études à l’Institut d’études juives Élie Wiesel, ancien co- directeur du département de recherche « Judaïsme et christianisme » au Collège des Bernardins ; di- recteur de recherches doctorales à l’Université Paris-Diderot (Psychopathologie et Psychanalyse), Doyen de l’Institut Universitaire d’études Juives Elie Wiesel, Fr.) 

Jean-Louis Repelski (Universitaire, Université de Tel Aviv, membre du Comité Éditorial de The Interdisciplinary Institute Presence of Freud –, Isr.);

Ouriel Rosenblum (Prof. Psychopathologie Paris Diderot, psychiatre d’enfants et d’adolescents; responsable médical, pôle enfants OSE; attaché de recherches au CHU Pitié Salpêtrière, CECOS Hôpital Cochin, périnatalité, service Prof. David Cohen, psychanalyste (Paris, France),

Rachel Rosenblum (psychanalyste, Membre titulaire de la SPP, Membre Titulaire de Schibboleth – Actualité de Freud): « La transmission du trauma »

Richard Rossin (Cofondateur de Médecins du Monde, Ancien Secr. Gal.de Médecins Sans Frontières, chirurgien, écrivain, ancien Vice-Président de l’académie Européenne de Géopolitique, Vice-Président de The Interdisciplinary Institute Presence of Freud –, Israël); «Transmission, judaïsme, sionisme, Éléments de montage».

Georges-Elia Sarfati (Professeur des Universités; Ecole française d’analyse et de thérapie existentielles (Logothérapie) V. Frankl; Réseau d’étude des discours institutionnels et politiques; Université populaire de Jérusalem, Membre du Comité de rédaction de Schibboleth – Actualité de Freud – , France): «Transmission, symbolisation/dé-symbolisation: A partir d’Israël ».

Daniel Sibony (Psychanalyste, philosophe, écrivain, Membre du Comité Éditorial de Schibboleth – Actualité de Freud –, Fr.): « Transmission inconsciente et transmission d’inconscient ».

Jacques Tarnero (Sociologue, ancien Chargé de mission CNRS, Membre du Comité Éditorial de Schibboleth-Actualité de Freud, Fr): « « Zakhor »  confisqué : les pièges institutionnels du « devoir de mémoire »

Michèle Tauber (Maître de conférence HDR en langue et littérature hébraïque moderne et contempo- raine, Université Sorbonne Nouvelle, Paris, Fr.) : « La transmission par les romans d’Aharon Appelfeld »;

Ilan Trèves (Ancien Chef de Service de Psychiatrie Hôpital Shelvata, Professeur et ex-Directeur à l’Institut de Psychothérapie de l’Université de Tel Aviv, Membre Titulaire et superviseur de la Société Psychanalytique d’Israël, Membre du Comité Scientifique de The Interdisciplinary Institute Presence of Freud –, Israël); 

Sam Tyano (Professeur Emérite en Psychiatrie, Ancien Chef de service de Psychiatrie à l’Hô- pital Gueha, Université de Tel Aviv ; former President of the Israeli Council for Mental Health,1997 Chairman of the National project on Infant Mental Health, 2004 Vice President of the International Association for Child and Adolescent PsychiatryPrésident du Comité d’Ethique au sein de la WPA (Association Mondiale de Psychiatrie de l’enfant et de l’Adolescent) ; Membre du Comité Scientifique de Schibboleth – Actualité de Freud – (France), et Président d’Honneur de The Interdisciplinary Institute Presence of Freud (Israël);

Monette Vacquin (Psychanalyste, enseignante-chercheuse, écrivain, Membre du Comité Éditorial de Schibboleth – Actualité de Freud – (France) ; Membre du Comité consultatif d’éthique, de la commission d’éthique biomédicale du Consistoire, Membre du Conseil scientifique du département d’éthique biomédicale du Collège des Bernardins, Fr.); « Transmettre ou muter – Des formes contemporaines du « Qui suis-je » et de sa transmission »


Philippe Val  (Écrivain, journaliste, essayiste ancien directeur de Charlie-Hebdo, et de France Inter ; Membre du Comité Éditorial de Schibboleth – Actualité de Freud –, Fr.): « Athènes et Jérusalem, sources de la démocratie; Cachez cette identité que nous ne saurions voir. »

Gisèle Vered (psychanalyste, Machon de Tel Aviv, TAICP. Tel Aviv institut de psychanalyse contemporaine, Membre du Comité Scientifique de The Interdisciplinary Institute Presence of Freud –, Israël, Israël): « Pères-versions; transmissions conscientes et inconscientes de nouveaux modèles? »

Olivier Véron (Directeur des Éditions Les provinciales): « Politique et métaphysique de la langue chez Michaël  Bar-Zvi et Pierre Boutang ».

Éva Weil (Membre de la Société Psychanalytique de Paris ; Chercheur associé à Paris I et CNRS, UMR IRICE ; Chercheur associé Paris VII Paris Diderot dans l’équipe du Centre de Recherche Psychanalyse et Médecine ; Chargée d’enseignement à l’Université René Descartes, Paris V, Fr.) 

Simone Wiener (Psychanalyste, Membre de l’association de psychanalyse Encore, Membre du Comité éditorial de Schibboleth – Actualité de Freud –, membre du Regard qui bat; Fr.): «Les séparations symboliques»

Jean-Pierre Winter (Psychanalyste, Président-Fondateur du Coût freudien, Membre du Comité Scientifique de Schibboleth – Actualité de Freud –, expert au près du Sénat, Fr.): « Transmettre, ou pas- L’invention du père ». 

Michaël Gad Wolkowicz (Psychanalyste, Association Psychanalytique de France, professeur associé de Psychopathologie Fondamentale et Clinique, Président de l’Association Internationale Inter-Universitaire Schibboleth – Actualité de Freud – et de The Interdisciplinary Institute Presence of Freud –, France-Israël): « Le nom de personne –Transmission de la haine, haine de la transmission / The transmission of hatred, the hatred of transmission. »

Docteur Michaël Worbs ( Former Executive President UNESCO, Deutschland))

Inscription au colloque (et soirée d’ouverture)

 

Participation aux frais pour :

  • le colloque : pour les 3 jours 180 Euros ou 755 Shekels ; à la journée : 70 Euros ou 295 Shekels ;
  • le dîner de la soirée d’ouverture : 50 Euros ou 210 Shekels.

Les étudiants de moins de 26 ans sont libres de participation aux frais pour le colloque (non pas pour le dîner).

➥ L’ inscription et le règlement peuvent se faire directement et facilement

– en euros
• Directement via notre formulaire de dons
• ou en écrivant à contact@schibboleth.fr et en réglant par chèque, en euros, à l’ordre de Schibboleth, à envoyer chez Thibault Moreau, 2 rue Marie Stuart, 5110 REIMS.

– ou en shekels,
par virement à l’ordre de
Machon interdisciplinari Schibboleth – Presence of Freud –, n° de compte : 270010 à la banque Hapoalim, Ramat Aviv : branche : 568,
en écrivant simultanément à contact@schibboleth.fr pour signaler le virement et préciser son objet (1 ou 2 ou 3 journées).

 

Pour toute question relative au colloque, vous pouvez vous adresser à :

Thibault Moreau
contact@schibboleth.fr
+33 663 117 826
ou
Michel Gad Wolkowicz
Mail: mgad.wolkowicz@gmail.com
Tél.: +33 142 332 517 / +33 687 454 123
Golan : +972 587 874 541 / +33 177 471 628

LES INSCRIPTIONS POUR LE COLLOQUE SONT OUVERTES

Organisation (voyage et d’hébergement)

Pour les participants partant de France, notre partenaire habituel Continents5 est à votre disposition (tél : 01 53 34 15 55 ; gilbert.allali@continents5.fr ; marcallali@continents5.fr) pour l’organisation du voyage vols et/ou hôtel, et peut vous proposer un forfait adapté au colloque, et, si vous le souhaitez, une prolongation pour un tour, une excursion et des visites.

Forfait de base transports & séjour(*)
à partir de 1320 Euros – à condition de réserver TRÈS RAPIDEMENT : la demande hôtelière est dès maintenant très forte pour cette période.

Qui choisit un forfait par Continents5 recevra un programme pratique indiquant les horaires et lieux des différents déplacements (aéroport, navettes, hôtel, visite…).

Qui ne prend pas le forfait mais une autre offre auprès de Continents5 et souhaite bénéficier des transports en bus ou participer à l’excursion est prié de prendre contact avec l’agence avant le colloque.

(*)
Par personne en chambre double. Supplément chambre individuelle : à partir de 590€
Prix donnés suivant l’hôtel choisi (plusieurs hôtels au choix), calculés sur le cours du dollar au 18X18,
– comprenant :
Le transport aérien en groupe du 3 au 8 mai 2019
Les taxes d’aéroport connues à ce jour 5 nuits à l’hôtel choisi avec petit déjeuner
Les transferts de l’aéroport à l’hôtel et retour ainsi que les transferts de l’hôtel au lieu du colloque et retour
– ne comprenant pas :
L’excursion éventuelle durant la journée libre du 4/5
L’assurance annulation & assistance
Les pourboires et en général toute prestation non indiquée comme comprise

Nos partenaires

Akadem